bois de chauffage
Le bois de chauffage Bois de chauffage Les services de Quality Buches Livraison de bois de chauffage
Commander du bois de chauffage
Qui sommes nous ? Le bois de chauffage et l’économie
Moderniser une pratique traditionnelle Les conseils de Quality-Bûches
Le bois énergie et l’environnement    
Le Bois-Energie et l’environnement : un effet positif
 

Le Bois-Energie représente 15% de la consommation énergétique de la planète, et son développement peut constituer une réponse aux défis énergétiques et environnementaux du 21ème siècle.
A la différence des énergies fossiles, (pétrole, gaz, charbon), le bois est une source d’énergie renouvelable, qui contribue à lutter contre l’effet de serre et le réchauffement climatique : l’utilisation de 4 m3 de bois énergie permet d’économiser 1 tonne de pétrole, et d’éviter l’émission de 2,5 tonnes de CO2 dans l’atmosphère !
Outre les grands équilibres hydrologiques et climatiques, le développement du chauffage au bois favorise la gestion des forêts et le maintient des paysages ruraux.
Le massif forestier français est de 15 millions d’hectares, en développement constant, et encore sous exploité.


A propos du séchage : sauf en cas de pénurie de bois sec, Quality-Bûches privilégie le bois séché naturellement à l'air libre, contrairement à une tendance favorisant l'usage de séchoirs. Pour qu'une pratique soit réellement écologique, il convient de considérer son bilan global. L'utilisation de séchoirs gigantesques et énergivores pour sécher en quelques semaines des dizaines de mètres cubes de bois est une aberration écologique, seulement justifiée par la nécessité d'accelérer la rotation des stocks. Même si les séchoirs fonctionnent en tout ou partie aux déchets de bois, cette énergie gaspillée est de surcroit productrice de polluants volatiles. Un séchage naturel ne requiert que du temps et de l'espace, ce qui ne manque pas dans nos régions de production.
D'ailleurs, la tendance aux séchoirs a commencé à s'inverser : d'immenses installations extrêmement couteuses sont déjà en cours de fermeture. La nature finit toujours par reprendre ses droits.

 
   
  Le bois énergie est mis en avant par les directives européennes sur les énergies renouvelables (livre blanc de 1999) et par le conseil des ministres du gouvernement français (Janvier 2000) suite à l’accord de Kyoto de 1997 contre les emissions de gaz à effet de serre.